Le Centre d’Entraide de Jette

Le Centre d’Entraide de Jette

Du bénévolat au professionnalisme solidaire

À côté de ses activités « historiques » d’aide sociale, le Centre d’Entraide de Jette agrandit son magasin de vêtements de seconde main et en fait un lieu d’insertion professionnelle.

Le projet : « L’idée du Centre d’Entraide, c’est d’apporter de l’aide à des personnes qui tombent un peu à côté du système d’aide publique. On s’est rendu compte, il y a 30 ans, qu’il y avait des gens à Jette qui n’avaient même pas droit au CPAS. Alors, si quelqu’un avait besoin d’un meuble, par exemple, on se débrouillait pour le trouver. C’était vraiment spontané, sur base du bénévolat. Puis on a développé plusieurs services d’aide sociale, tels que les cours d’alphabétisation et les écoles de devoir. Avec les vêtements que nous recevions, nous avons créé les Fouffes du Centre, un magasin de seconde main. C’était il y a 20 ans.»

L’apport de Crédal : « Aujourd’hui, tout a changé. Les vêtements sont de moins bonne qualité, il nous en faut beaucoup plus et le tri demande plus de temps. Donc on s’est dit qu’il fallait absolument qu’on se professionnalise et qu’on se diversifie, qu’on travaille autrement. Et c’est là que Crédal intervient. Pour aménager notre nouveau local, nous avions besoin d’argent. Nous trouvions plus normal de demander à un organisme qui soutient des associations. On s’est dit aussi que le rapport avec Crédal serait différent, que ce ne serait pas un rapport purement commercial. »

Intéressé par ce type de service ? Cliquez ici !