L’entrepreneuriat pour créer et s’épanouir dans un emploi

L’entrepreneuriat pour créer et s’épanouir dans un emploi

« Entreprendre, c’est se lever tous les matins en sachant qu’on va faire quelque chose que l’on aime. »

 Entreprendre, une magnifique aventure ? Oui sûrement mais il s’agit d’une aventure autour de laquelle un accompagnement adéquat doit être mis en place. Les soutiens fournis par Crédal en la matière sont nombreux.

Nous sommes à une centaine de mètres de la gare de La Hulpe. C’est ici que Laetitia Parisse a décidé de déposer ses cartons remplis de laine et d’accessoires de tricot. Depuis août 2019, la brabançonne tente de vivre de sa passion dans son magasin dédié à la laine locale. Derrière cette devanture se cache un parcours original, celui d’une psychologue ayant décidé de changer de vie : « il y a trois ans, j’ai été confrontée à une lourde épreuve dans ma vie privée. Suite à celle-ci, je ne souhaitais plus poursuivre mon activité de psychologue. J’ai donc décidé de me reconvertir dans une passion qui m’habite depuis plus de 35 ans : la laine. » Elle commence alors à construire son projet et se pose rapidement la question du financement, « je me suis rendue dans mon secrétariat social qui m’a dirigée vers Crédal. D’après eux, avec le faible apport personnel dont je disposais, aucune banque n’approuverait le financement de mon projet. »

C’était long et fastidieux mais, au final, mon projet en est ressorti grandi vu que j’ai pu me poser les bonnes questions avant de me lancer

Elle franchit donc les portes du département Crédit de Crédal, qui entame l’analyse de son dossier, « j’ai dû remplir énormément de documents, revenant sur la concurrence dans mon secteur, la taille de mon marché, etc. C’était long et fastidieux mais, au final, mon projet en est ressorti grandi vu que j’ai pu me poser les bonnes questions avant de me lancer. » Une des discussions tourne autour du budget dédié à la communication, « je voulais financer une campagne de pub classique et coûteuse via des affiches et la presse mais en discutant de cette stratégie avec ma conseillère, nous avons convenu qu’il serait plus raisonnable de mener une telle campagne sur les réseaux sociaux. » Un choix qui porte ses fruits, vu que la communauté virtuelle qui s’est créée autour de « l’Ile aux laines » est la principale source de nouveaux clients pour Laetitia.

Plus d'infos sur l'activité de Laetitia sur son site web ou sa page Facebook

 

Renaud De Harlez, Chargé de communication