La guitare en lèche-vitrine

La guitare en lèche-vitrine

Portrait de Francesc Jordi Piedra, professeur de guitare.

Sur le trottoir de ce quartier d’Etterbeek, un boucher, un magasin de robes de mariées. Et au milieu, The Guitar Room Music School, qui propose des cours de guitare individuels et collectifs, tous niveaux et tous styles (classique, folk, électrique, basse, ukulélé, etc). Les leçons se donnent derrière la vitrine. « Je préfère me faire connaître comme ça que sur les réseaux sociaux », sourit Francesc Jordi Piedra. « Il y a tout le temps des gens qui entrent ».

Peut-être qu’aujourd’hui, les gens se disent un peu plus qu’avant qu’ils ont envie de se mettre à la musique ?

Le professeur de guitare a investi cet espace en janvier 2020. Rapidement, il contracte un petit crédit chez Crédal pour aménager une deuxième salle afin de pouvoir organiser deux cours simultanés, dans de bonnes conditions d’isolation acoustique (notamment grâce à des portes insonorisées). « Je voulais faire grandir un peu l’activité, en proposant la salle à d’autres professeurs. »

Le confinement a suspendu pour quelques mois les cours «présentiels», qui ont été remplacés par des cours virtuels. L’activité a aujourd’hui repris « plein pot ». Cette période compliquée nous aurait-elle donné envie de réaliser nos rêves ? « C’était un moment un peu apocalyptique, constate Francesc. Peut-être qu’aujourd’hui, les gens se disent un peu plus qu’avant qu’ils ont envie de se mettre à la musique ? » Si c’est le cas, il suffit de passer de passer de l’autre côté de la vitrine…


CÉLINE GAUTIER, Journaliste