Favoriser la mixité et l’inclusion

Favoriser la mixité et l’inclusion

Le genre, la mixité et l’inclusion sont des combats de longue date pour Crédal. 2019 n’aura pas fait exception à cette règle puisque de nombreux projets porteurs de diversité ont été accompagnés ou financés.

Que lit un recruteur au moment de consulter un CV ? Les formations qu’a suivies le candidat, ses expériences passées et ses compétences techniques. Et ce, bien souvent en quelques minutes seulement. Difficile dans ces conditions de repérer tout ce qui fait la particularité d’un candidat : ses soft skills, sa capacité à s’intégrer dans l’équipe visée par le recrutement et bien d’autres. Cette réalité qui joue en défaveur de ceux qui présenteraient des particularités sur leur CV est un facteur d’exclusion et nuit à la mixité au sein des équipes.

Ce constat ne s’applique bien entendu pas à tous les départements de recrutement de toutes les entreprises - fort heureusement - mais pour Nuria Miranda, fondatrice d’UNISK, des efforts doivent être menés pour amener cette diversité au sein des entreprises, « l’organisation du monde du travail tend vers de plus en plus d’initiatives porteuses de sens menant les travailleurs à être alignés avec leurs propres valeurs et celles qu’ils souhaitent inscrire dans la société. Pourtant, on juge une personne sur un bout de papier et pas forcément sur sa manière de travailler ou sa compatibilité avec les valeurs de l’entreprise ou de l’équipe. Cela fait que beaucoup de personnes se trouvent aux mauvais endroits. »

Afin de changer les choses à son échelle, elle décide de lancer « UNISK » en compagnie de trois collègues. « UNISK a pour mission de révéler et de valoriser la personnalité de chacun au sein de son équipe de manière fun et dynamique. UNISK propose un service de recrutement de masse basé sur les soft skills avec la remise d’une carte d’identification de celles-ci. Notre volonté est de mettre en place des journées de recrutement sur la forme de challenges qui permettent aux participants de trouver des emplois qui leur correspondent. Nous organisons également des teams building révélant les soft skills et des onboardings afin de renforcer la cohésion des équipes. »

Pour développer son projet, Nuria s’adresse à Crédal via le parcours Gender it. « Cela m’a permis de confirmer mon idée et de me booster à entreprendre. » Son objectif est d’organiser plusieurs journées de recrutement courant 2020.

Renaud De Harlez, chargé de communication 

> Plus d'infos sur UNISK