LA FISCALITE

En Belgique, les revenus d’actions/parts (dividendes) sont soumis à l'impôt. Cet impôt est perçu sous forme de précompte mobilier.

Dans le cas des parts de coopérateurs de Crédal, cet impôt est perçu par retenue d'un précompte mobilier à la source. Crédal retient d’office le précompte mobilier dû par les coopérateurs et le verse à l’administration fiscale.

Le taux de précompte appliqué sur le revenu mobilier des parts de coopérateurs est de 30%.

Pour les personnes physiques, il y a une exonération du précompte mobilier sur les premiers 800€ de dividendes perçus annuellement et globalement sur tous types d’actions et de parts, mais vous devrez en demander l’application par le biais de votre déclaration fiscale.  Concrètement, si en 2020, vous touchez des dividendes supérieurs à 800 €, vous pourrez demander le remboursement de max 240€ (800€ * 30%) dans votre déclaration d’impôt relative à l’année de revenus 2020.