Un crédit pour la reprise d'entreprise par les travailleurs

Un crédit pour la reprise d'entreprise par les travailleurs

En Wallonie, de nombreuses entreprises disparaissent chaque année faute de repreneurs. On estime que dans 10 ans, 30% des PME wallonnes sont ainsi susceptibles de fermer. Pourtant, elles sont souvent en bonne santé et offrent un beau potentiel de développement. Avec ces sociétés qui disparaissent, c'est aussi tout l'emploi qui est mis en danger.

En France s'est développé un outil innovant de reprise des entreprises par les travailleurs : Les SCOP Les Sociétés à gestion coopérative et participative permettent aux travailleurs, puisqu’ils en détiennent le capital sur un mode coopératif, d’exercer un contrôle démocratique sur leur outil de travail.

En Belgique, le mouvement se déploie peu à peu. Des outils financiers régionaux, tels la Sowecsom et la Sowalfin, ainsi que des structures d’accompagnement spécialisées en économie sociale (les agences conseil) permettent d’envisager ce dispositif en région wallonne.

Crédal a été mandaté par la Sowalfin en tant qu’opérateur de microcrédit pour compléter l’apport propre des travailleurs coopérateurs lors du rachat de leur entreprise.

Pour en savoir plus

> Les SCOP
>
Comment reprendre une entreprise

Intéressés ? Venez nous rencontrer

Conférence participative - semaine de la transmission d'entreprise

Aides publiques et financements alternatifs pour la création et la transmission des entreprises

Aides publiques et financements alternatifs pour la création et la transmission des entreprises