Rapport d'activité 2017

Rapport d'activité 2017

Chaque année sans doute et même dans les plus difficiles, au moment de présenter son rapport d’activités, Crédal, en regardant ses clients, en rencontrant ses coopérateurs se laisse aller à penser que les choses changent et qu’elles changent dans le bon sens. Si c’est la première année que je m’adresse à vous au nom de Crédal tout entier, je me souviens que comme conseillère puis coordinatrice crédit, cette fierté me gagnait déjà au vu de ce qu’accomplissaient nos clients pour peu qu’on leur en donne les moyens et la confiance.

Et cette année n’y faillira pas. Car cette année encore, quand on prend la peine de consulter la liste des crédits que Crédal a accordés et des projets que Crédal a accompagnés et le temps de découvrir ce qui ce cache derrière les intitulés, on ne peut qu’être traversé par un petit frisson d’excitation. Que de belles idées, que de magnifiques constructions collectives, de solutions innovantes pour tendre une main aux plus fragiles d’entre nous, pour proposer de nouvelles façons de produire et de consommer durablement, pour créer un nouveau vivre ensemble ! Que de courage aussi et de ténacité dans la recherche de solutions individuelles pour vivre dignement et faire vivre dignement sa famille !

Car, on le voit tout autour de nous, les citoyens veulent du changement et se mettent ensemble pour l’initier. Et ce qui  est peut-être nouveau, c’est leur volonté de s’emparer de l’activité économique et de la transformer en activité géné- ratrice de revenus - certes car il faut assurer la subsistance de sa famille -, mais surtout de bien commun – car l’idée est que la richesse produite profite à la collectivité.

Dans cette approche de l’activité économique qui porte du sens, les liens se resserrent entre financeurs et financés et  le modèle coopératif se révèle comme l’outil d’une finance citoyenne, solidaire, de proximité. L’argent ne fait pas le bonheur – et la croissance économique a clairement échoué à nourrir les citoyens en bonheur –, mais chez Crédal, il contribue à créer du lien et de la solidarité.

Il serait cependant réducteur de chercher à mesurer la valeur de Crédal à la seule aulne financière. Les 35.000.000 euros qui constituent le capital financier de la coopérative ne sont peut-être qu’une toute petite goutte d’eau dans l’océan de la finance mais, décuplés par le capital humain et le capital « social» de la coopérative, ils prennent une valeur bien diffé- rente. Chez Crédal, nous sommes en effet riches de l’énergie et de la capacité à déplacer les montagnes de nos clients, bénévoles, coopérateurs et membres de l’équipe, et ce réseau a lui une valeur inestimable !

Crédal prouve qu’un autre modèle financier est possible. Un modèle soutenant pour les plus faibles, à l’écoute des be-  soins des entrepreneurs, investissant dans le bien commun, créant de la solidarité et renforçant le lien entre les citoyens. Un modèle résilient qui a montré sa capacité  de  résistance aux crises économiques et financières, en continuant sa croissznce, tout en maintenant la qualité du  portefeuille  et des services proposés.

De défis pour l’avenir, la société ne manque pas. Mais comme on le lira dans les pages qui suivent, tous ensemble, clients, coopérateurs, partenaires, bénévoles, équipe, nous ne man- quons pas d’énergie pour les relever !

Isabelle Philippe - Directrice

> Rapport d'activités 2017