Prêt vert bruxellois

Prêt vert bruxellois

Le prêt vert bruxellois fait peau neuve

Ma vieille chaudière s’enclenchait tout le temps. La chaleur s’échappait de partout. Les fuites dans le toit étaient telles que j’avais de l’eau jusque dans ma chambre. On m’a aiguillée vers Crédal pour financer les travaux nécessaires à la rénovation énergétique de ma maison. » Comme Alexandra, 648 bruxellois ont bénéficié depuis 2010 d’un Prêt vert bruxellois pour financer des travaux économiseurs d’énergie dans leur habitation.

Financement adapté et accompagnement personnalisé

«Aujourd’hui, j’ai une maison bien isolée qui, en plus, est équipée d’une nouvelle chaudière à condensation, et ce alors qu’au départ, les coûts des autres travaux – isolation du toit et de la façade et pose d’un vitrage super isolant – dépassaient déjà mes capacités de remboursement. En prévoyant d’utiliser directement l’argent des primes pour financer une partie des travaux, le conseiller de Crédal m’a permis de faire installer la chaudière sans que le remboursement mensuel du prêt ne pèse trop lourd sur mon budget. Il a été super efficace !» Financement adapté et accompagnement personnalisé sont les clés du succès de ce crédit mis en place par Bruxelles Environnement en collaboration avec Crédal.

Un Prêt Vert Bruxellois : pour qui, pour quoi ?

Le Prêt Vert Bruxellois permet à des personnes qui disposent de revenus modérés d’accéder à un financement adapté. Il est proposé aux propriétaires occupants, aux propriétaires bailleurs et aux locataires (en accord avec le propriétaire) qui souhaitent effectuer des travaux d’isolation et de ventilation (isolation du toit, des murs extérieurs, du sol, placement de vitrages super-isolants, etc.) ou d’installation d’un chauffage performant (chaudière performante alimentée au gaz et tubage de la cheminée, régulation thermique ou convecteur gaz performants).

Les travaux financés par le prêt vert sont des travaux prioritaires dans l’habitation en terme d’économies d’énergie, de réduction des émissions de CO2 et autres polluants atmosphériques.

Les nouveautés en 2016

Le partenariat s’élargit ! La Maison de l’Energie ainsi que le Fonds du Logement s’associent aux initiateurs du Prêt Vert.

Concrètement :

  • Dorénavant, toute personne souhaitant des informations sur le Prêt Vert Bruxellois devra s’adresser à la Maison de l’Energie (02/563.40.00 - info@maisonenergiehuis.brussels). La Maison de l’Energie analysera gratuitement chaque projet de travaux et informera sur les conditions du crédit et la marche à suivre.
  • La Maison de l’Energie aguillera ensuite le demandeur vers une des deux formules de crédit:
    • un crédit à la consommation octroyé par Crédal dont le remboursement s’étale sur maximum 10 ans sans frais.
    • un crédit hypothécaire octroyé par le Fonds du Logement dont le remboursement s’étale sur maximum 30 ans avec frais de dossier et possible frais de mandat.
  • Le montant maximum du crédit passe de 20.000€ à 25.000€.
  • Le taux annuel effectif global fixé dans la passé à 0% variera dorénavant de 0% à 2%. Ce taux fixe sera déterminé sur base des revenus du demandeur par l’organisme de crédit.

Ces nouveautés devraient faciliter les démarches des demandeurs, ouvrir le champ des possibilités grâce à la double formule de crédit et élargir le public pouvant bénéficier de ce crédit à taux avantageux.

Attention: emprunter de l'argent coûte aussi de l'argent.