Le financement participatif pour redynamiser le secteur de la BD

Le financement participatif pour redynamiser le secteur de la BD

Les lecteurs sont passionnés mais les auteurs mal payés. Voilà un grand paradoxe du monde de la bande dessinée. Les éditions du Tiroir tentent de repenser le modèle, grâce au financement participatif (crowdfunding), qui complète les ventes d’album. A l’heure des réseaux sociaux, on ne peut plus compter sans les communautés de fans.

 

L’histoire des Editions du Tiroir commence, comme celle d’à peu près tout ce qui est lié à la bande dessinée, par un gamin qui reproduit minutieusement ses personnages préféré : Lucky Luke, Boule et Bill ou Astérix. Et qui rêve d’en faire son métier. Le gamin, c’est Christian Lallemand. Et il a bien grandi depuis. Illustrateur de formation, fan de ligne claire et de BD classique, il a passé près de 30 ans de sa vie à gérer le volet financier des droits d’auteurs au sein de la SCAM/SACD.

 

Deux objectifs : rémunérer correctement les auteurs, en complétant les budgets avec du crowdfunding, et fédérer les fans autour d’une revue, « L’Aventure », qui prépublie les albums.

Mais ses rêves d’enfant ne se sont pas envolés : « J’avais envie d’allier mes compétences de finance et de gestion à un métier artistique », explique-t-il. Il crée alors, avec deux autres passionnés (Pierre Daisomont et André Taymans), les Editions du Tiroir, dédiées à la bande-dessinée classique et d’aventures. Avec deux objectifs : rémunérer correctement les auteurs, en complétant les budgets avec du crowdfunding, et fédérer les fans autour d’une revue, « L’Aventure », qui prépublie les albums.

Les Editions du Tiroir ont obtenu auprès de Crédal un crédit de 30.000 euros, qui a servi à lancer trois gros albums qui sortent cet automne: « Eden » d’André Taymans (auteur de Caroline Baldwin), « Marilyn’s blues » d’Antonio Cossu et le tome 16 de la série d’heroic fantasy « Percevan ». Quant aux aventures de cette petite maison d’éditions, elles sont, comme les meilleures séries... à suivre. De près !

CÉLINE GAUTIER