Change, le nouveau fonds d’investissement à impact social de Credal, annonce un premier projet soutenu

Change, le nouveau fonds d’investissement à impact social de Credal, annonce un premier projet soutenu

Cette collaboration avec Waio permettra d’offrir à tout un chacun une réelle alternative éthique et écoresponsable aux géants de la vente en ligne.

Les chemins de Change et de Waio se sont presque croisés naturellement. D’un côté, Change propose des capitaux et un accompagnement dans le domaine de la production et de la consommation responsable. De l’autre, Waio est un acteur qui cherche à changer le monde de la vente en ligne pour le rendre plus éthique et plus eco-responsable.

Le projet Waio voit le jour durant l’été 2018 lorsque Gilles décide de se consacrer pleinement aux défis environnementaux. Il sera très vite rejoint par Bastien Leflere qui lui aussi décide de changer de cap. Ces deux entrepreneurs désirent alors lancer un projet qui respecte leurs valeurs et qui contribue à créer un impact positif sur l’environnement et la société. Pour atteindre ces objectifs, ils décident de s’attaquer au domaine de la vente en ligne.

Découvrez le site de Change

En choisissant ce secteur, le duo vise un maillon-clé pour « accélérer la transition », comme l’explique Gilles Davignon : « la consommation et la production sont les facteurs principaux de pollution, de changement climatique, et d’injustices. En partant de la production d’énergie, en passant par l’extraction des matières premières, la transformation, la fabrication, l’assemblage et jusqu’à la distribution. » Bastien et Gilles se demandent alors quelle est la meilleure manière d’avancer vers une vente en ligne plus durable. Ils constatent rapidement que les acteurs éthiques et écologiques étaient « encore fortement dispersés et sous-équipés dans leur présence en ligne. Cela déforce le mouvement de transition face à des acteurs en ligne moins responsables mais beaucoup plus grands. » Waio est une réponse directe à ce constat.

La plate-forme (waio.co) voit le jour durant l’été 2019. En plus d’héberger une large sélection de produits non-alimentaires (objets zéro-déchets, électronique reconditionné, cosmétiques, vêtements, bijoux, jouets, décoration, etc), Waio met en place des campagnes de digital marketing afin de faire la promotion de ces produits.

Tous les produits n’ont pas leur place sur la plate-forme. Waio met en place une analyse afin de s’assurer qu’ils respectent leur vision, « tous nos produits répondent à au moins une des six valeurs qui animent Waio : Eco-conception, Local, Sans produits toxiques, Bio, Equitable, Bien-être animal. ». Conscient du chemin à parcourir en termes de disponibilité de l’information des chaines de production, Waio s’inscrit dans une amélioration continue de cette sélection.

Fin 2019, le fonds d’investissements à impact social « Change » annonce donc que Waio a été sélectionné pour bénéficier d’un accompagnement et d’un financement de leur projet. Gilles Davignon explique en quoi cette collaboration semblait aller de soi, « je connais Change depuis un petit temps puisque je suis bénévole chez Crédal depuis dix ans et que cela fait longtemps que je suis cette aventure. (…) Lorsque l’on m’a expliqué que les investisseurs qui étaient au centre de Change partageaient notre vision, nous avons décidé de demander à Change de nous accompagner. Nous savons que la route que nous empruntons sera longue et qu’un acteur comme Change peut continuer à nous mettre au défi en nous challengeant sur la dimension écologique et éthique ainsi que nous mettre en contact avec son réseau. Il est également intéressant d’avoir un partenaire qui résonne à plus long terme et qui n’est pas uniquement préoccupé par des éléments court-termistes. »

 

R.DH.