LA FISCALITE

En Belgique, les revenus mobiliers, c’est à dire les revenus d’actions/parts (dividendes) sont soumis à l'impôt. Il s’agit du précompte mobilier.

Dans le cas des parts de coopérateurs de Crédal, cet impôt est perçu par retenue d'un précompte mobilier à la source. Crédal retient d’office le précompte mobilier dû par les coopérateurs et le verse à l’administration fiscale.

Le taux de précompte appliqué sur le revenu mobilier des parts de coopérateurs est de 30%.

Pour les personnes physiques, il y a une exonération du précompte mobilier sur les dividendes. Pour 2018, elle est de 640€, au lieu de 190€ auparavant. Contrairement aux années précédentes, c'est au contribuable de demander l'application de cette exonération par le biais de sa déclaration fiscale. 
   
X