Une femme à la direction de Crédal

Isabelle Philippe devient Directrice

Ce lundi 18 septembre, Crédal accueillait sa nouvelle directrice, Isabelle Philippe. 

Comme nous vous l’avons annoncé à l’Assemblée générale de juin dernier, Bernard Horenbeek a pris les rênes de la NEF, une structure de finance solidaire française équivalente à Crédal.  C’est Isabelle Philippe, que certains d’entre vous connaissent déjà, qui a repris la direction de Crédal depuis ce 18 septembre 2017. 

Et si on (re)faisait un peu connaissance ? Petite plongée dans le parcours professionnel d’Isabelle qui est aussi un morceau d’histoire de Crédal.

Originaire de Genappe, Isabelle a fait ses études secondaires à Nivelles, où elle habite aujourd’hui avec son mari et ses trois garçons de 15, 13 et 9 ans. Après une Licence en sciences commerciales et financières à l’ICHEC et un post graduat à la KUL en Gestion culturelle, Isabelle est engagée chez BNP-Paribas-Fortis comme responsable des PME et des indépendants, au sein d’une agence d’abord, pour la zone de Bruxelles Ouest ensuite. Le contenu du job lui plaît, mais la finalité de la banque lui pèse et elle commence à chercher à se réorienter vers le non marchand.

C’est en 1998 qu’Isabelle rencontre Michel de Wasseige, alors aux commandes de Crédal, et est engagée comme conseillère en crédit solidaire. A l’époque, la coopérative ne compte encore qu’une dizaine d’employés. Le microcrédit professionnel n’en est qu’au stade d’un projet pilote avec la Fondation Roi Baudouin. Deux ans plus tard, avec l’arrivée de Michel Genet, Isabelle devient coordinatrice du crédit solidaire. Un poste qu’elle occupera pendant plus de 13 ans avant de devenir Coordinatrice du Département crédit en 2013.

C’est en 2014 qu’Isabelle se tourne vers d’autres horizons pour rejoindre les Mutualités chrétiennes du Brabant wallon. Elle y sera responsable des agences de l’Est du Brabant wallon pendant 3 ans. Cette expérience lui permet d’acquérir de nouvelles compétences dans le domaine de la santé et du management, au sein d’une structure plus institutionnelle. Profondément attachée au projet de la coopérative, Isabelle rejoint son Conseil d’administration en 2016, à la demande de Bernard Horenbeek avec qui elle a collaboré pendant plus de 7 ans. 

Et c’est donc tout naturellement qu’à l’annonce du départ de Bernard, sa candidature s’impose. « J’ai été contente de découvrir d’autres manières de travailler, d’autres projets mais Crédal ne m’a jamais vraiment quittée C’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que je relève ce nouveau défi.»

Bienvenue à elle ! 

Texte par Anne-Catherine de Neve, chargée de communication

 

   
X