Les éco-constructions pour un avenir durable

Biolis

La société Biolis, spécialisée en éco-construction, est née en 2012 à l’initiative de Christian Jadot, un passionné d’écologie et de construction durable, un fou de matériaux respectueux de l’environnement.

À la suite d’une formation sur les techniques de construction écologique, Christian (44 ans), actif pendant presque dix ans dans le secteur bancaire, décide de s’orienter vers l'entrepreneuriat dans un domaine qui le passionne : l’éco-construction. Nous sommes alors en 2007. Dans la continuité de sa formation, il se lance dans un premier temps avec un collègue dans la revente de matériaux écologiques.

Il y fait le constat que très peu d’entrepreneurs maîtrisent les techniques d’éco-construction et se lance alors dans la rénovation et la construction écologique. C’est à la suite d’un appel à projet de la Région wallonne visant à promouvoir l’utilisation de matériaux de construction durables que Christian crée la société Biolis et se spécialise dans la mise en oeuvre du chanvre, une plante utilisée dans la construction pour l’isolation thermique et acoustique des bâtiments. La société voit alors une clientèle spécifique se développer et évolue sur une courbe ascendante.

Malheureusement, en 2015, le gouvernement de la Région wallonne décide d’arrêter les primes pour l’utilisation de matériaux écologiques. Un coup dur pour Biolis, qui force Christian à développer de nouveaux marchés : « Il a alors fallu se renouveler. Mon associé a quitté la société comme gérant actif en avril 2015. Je me suis orienté vers d’autres produits et d’autres marchés, comme les ossatures bois, plus professionnels. »

C’est un tournant dans l’activité professionnelle de Christian. À ce moment, alors que les banques ne veulent plus soutenir le projet de Biolis, il décide de passer la porte de Crédal pour une demande de Microcrédit Relance, un microcrédit proposé à Bruxelles en partenariat
avec le Centre pour entreprises en difficulté (CED). La demande est acceptée car Crédal croit au projet, construit autour de valeurs écologiques fortes et offrant de réelles perspectives de relance. Il se fait également accompagner par le CED durant la même période.
« J’ai obtenu un crédit Relance en 2016. J’ai senti un contact très professionnel et surtout compréhensif et à l’écoute de la situation ».

Aujourd’hui, Christian Jadot voit les choses évoluer positivement. L’activité a bien repris en 2016 et 2017 et l’entrepreneur semble avoir réussi son pari en adaptant sa clientèle : « Les prévisions sont meilleures et j’ai su me refaire une clientèle assez fiable. Elle a également fort changé puisque je travaille davantage pour des grosses entreprises en sous-traitance et beaucoup moins pour des particuliers ».

 

Pour en savoir plus:
www.biolis.be
www.credal.be/microcreditrelance

 

Constantin Coppens, chargé de communication


Le Microcrédit Relance

Microcrédit Relance

Le microcrédit Relance est destiné aux petites entreprises bruxelloises qui connaissent des difficultés professionnelles

En savoir plus
   
X