Le petit pressoir

Un bar à jus éthique à Liège où il fait bon faire le plein de vitamines

Violetta Goncharuk a ouvert dans le centre de Liège «Le Petit Pressoir»  un bar à jus et smoothies à base de fruits et légumes frais, locaux, de saison ou issus du commerce équitable. En ouvrant ce bar, Violetta, jeune femme dynamique et attachante, concilie son envie d’entreprendre et son intérêt pour les questions liées à l’agriculture, la souveraineté alimentaire et le développement durable.
 
«Ukrainienne d’origine, j’ai étudié la gestion à Kiev puis, je me suis installée à Paris pour suivre un master en stratégie du développement durable et en Responsabilité sociale des entreprises (RSE). J’ai réalisé mon stage dans une grande entreprise en tant que responsable de la
RSE. C’était passionnant mais trop lent pour moi. L’expérience m’a fait comprendre que j’avais l’esprit et l’envie d’entreprendre.» En retournant à Kiev où les bars à jus foisonnent, son projet d’entreprise se dessine : «Un bar à jus éthique, de qualité, qui propose des jus provenant de produits frais et constituant une véritable source de vitamines. Un bar où l’on peut s’asseoir pour déguster et passer un bon moment.» 
Si c’est l’amour qui lui fait découvrir Liège, c’est la taille humaine, la chaleur et le dynamisme de la ville qui lui donnent envie d’y installer son bar. «Mon projet avait du potentiel, j’en étais convaincue ! J’ai frappé à toutes les portes du réseau associatif liégeois qui l’a accueilli avec enthousiasme. Pour tester l’idée, j’ai aussi fait du crowdfunding qui a très bien fonctionné et qui a enrichi le réseau autour du projet. J’ai été portée par ce réseau!»
Le bar a ouvert début octobre, notamment grâce à un microcrédit de Crédal, et les débuts sont prometteurs. «Les clients sont positifs et je suis contente de la fréquentation. J’ai élargi mon offre et je propose aussi des soupes. Je teste de nouvelles idées, je me trompe, j’apprends encore et toujours.» Pour tous ceux qui souhaitent entreprendre dans le respect de leurs valeurs, Violetta est une belle source d’inspiration : «J’ai débarqué à Liège que je ne connaissais pas. A partir de rien, j’ai construit mon projet. Je me suis accrochée, je croyais en mon idée et, du coup, tout le monde y a cru!»
 
L'apport de Crédal : Violetta Goncharuk a obtenu un microcrédit professionnel de 6301 euros sur ans, qui lui ont permis de financer l'installation d'une chambre froide, indispensable pour la conservation de denrées aussi fragiles que les fruits et les légumes ainsi que certains frais de représentation et d'aménagement des locaux dans lesquels le Petit pressoir a pris ses quartiers depuis octobre dernier. 
 
En savoir plus:  
Le Petit Pressoir
En Neuvice 37 à 4000 Liège
www.facebook.com/lepetitpressoir
 
   
X