La pédagogie aura bientôt sa revue

Apprentissages

Un « mook » sur l’éducation pour s’informer, se former, prendre du recul, découvrir des expériences nouvelles. Pour les professeurs, les parents et tous les acteurs de l’éducation.

Un mook (magazine-book) est à la fois une revue, un livre et un objet graphique, qu’on a envie de garder et de relire. Un beau volume de 160 pages consacrées à l’éducation, deux fois par an, tel est le projet que Gaël Bournonville et son équipe sont en train de mettre en place. Le numéro zéro devrait sortir très bientôt.

 « Je suis prof depuis 17 ans et je ressens de plus en plus le besoin de prendre du recul et de la hauteur, de réfléchir, de découvrir d’autres pratiques. Or il n’existe pas grand-chose qui réponde à ce besoin en francophonie. Il y a des blogs et des revues d’information sur l’actualité qui sont bien utiles, mais rien en ‘format long’ qui ait réellement pour ambition d’apporter des outils de réflexion et de mise en perspective. C’est pourquoi, avec Philippe Meirieu, Pascal Emmanuel Lambiotte et quelques amis qui éprouvaient le même besoin, nous avons développé ce projet de revue. Un bel objet qui aura aussi pour objectif, parallèlement, de revaloriser l’image de notre profession. »

Les sujets traités dans Apprentissages viseront un lectorat plus large que les enseignants : tous les professionnels de l’éducation – professeurs, éducateurs, coaches, directeurs d’école, logopèdes, décideurs, etc. – mais aussi les parents : tous y trouveront des informations et des réflexions utiles à leur pratique et aux défis auxquels ils sont confrontés. Un exemple de sujet d’article ? Des familles de plus en plus nombreuses décident de découvrir le monde pendant plusieurs mois. Les parents doivent alors s’improviser professeurs et jouer ce rôle avec leurs enfants en âge scolaire. Comment s’organisent-ils ? Quelles sont leurs difficultés, leurs atouts pédagogiques ? Ce regard différent sur l’enseignement peut apporter des réflexions intéressantes pour tous. Apprentissages conjuguera donc le journalisme avec la réflexion et le reportage avec la remise en question, mais toujours en conservant une finalité pratique. On y trouvera des articles longs, des enquêtes, des interviews, des récits d’expériences, des reportages-photos, des « outils », des articles traduits, des recensions…

Le projet a bénéficié d’une bourse de préactivité de la Wallonie, ce qui a permis d’en évaluer la faisabilité avec l’aide d’un expert-comptable. Crédal a assuré la supervision du projet et servi d’intermédiaire avec la Région. « C’était intéressant pour nous de travailler avec Crédal, dont nous apprécions la philosophie. Leur aide a été précieuse pour établir des hypothèses et les chiffrer. Il faut être très attentif aux aspects financiers dès le début et ne pas sous-estimer la difficulté des projets de presse en Belgique. »

Concrètement, un numéro zéro d’une trentaine de pages sortira en novembre. Sa sortie accompagnera le lancement d’une campagne de crowdfunding. Puis, si tout va bien, démarrage au premier semestre 2017 !

Pour en savoir plus

>Apprentissages : gbournon@hotmail.com

> Accompagnement de projet : Crédal Entreprendre accompagne les porteurs de projets pendant toute la durée de la création et leur propose un suivi individuel sur mesure et, selon l’état d’avancement du projet, des ateliers adaptés aux besoins. 

Véronique Rousseaux, Journaliste volontaire 

   
X