Dress up and die, des créations récup et rock n Roll

Gloria Drasch

Styliste autodidacte, Gloria Drasch récupère des disques, des onglets de guitares, des négatifs, etc. pour créer des bijoux, des sacs et des objets de décoration. Des objets originaux avec une touche rock n roll importante pour cette entrepreneuse dont c’est le style de vie !

Le projet: « La mode et la création sont mes passions depuis de nombreuses années, ma mère étant couturière, j'ai grandi dans cet univers. A la base, c'était plus une passion jusqu'à ce que je me rende compte que mes créations étaient très appréciées. J’ai testé mon activité et je me suis lancée fin juillet. Si mon but est de vivre un jour de mon activité, aujourd’hui, je travaille encore à mi-temps comme salariée. C’est un chouette équilibre qui me permet de participer aux évènements, avoir du temps pour créer, fournir mes 12 points de dépôts. » Et ça marche ! « J’ai des demandes qui viennent d’un peu partout. Le bouche-à-oreille fonctionne vraiment bien et les gens reconnaissent mes créations. J’ai en quelque sorte des « fans » ! »

L’apport de Crédal : Gloria Drasch a obtenu un crédit professionnel pour acheter une voiture « Ça a sauvé mon activité parce qu’elle nécessite que j’aille vers mes clients. La mobilité, pour participer à des évènements, fournir les points de dépôts, est indispensable. Les banques refusaient de me faire crédit et j’ai contacté Crédal. La conseillère a analysé et a cru en mon projet. Elle m’a fait confiance et c’était ce qu’il me fallait ».

Plus d’informations

Intéressé par ce type de service ? Cliquez ici !

   
X