Des chocolats sur la route

La belle histoire des Contes de fèves

Les Contes de Fèves, c’est la belle histoire de Céline, une jeune Gesvoise, qui aime le chocolat et les voyages, et de sa chocolaterie mobile – un camion dans lequel elle produit et vend ses chocolats. L’histoire aussi d’une autodidacte qui, comme tous les autodidactes, se pose beaucoup de questions, et notamment sur l’origine du chocolat. C’est l’histoire de la seule chocolaterie éthique mobile d’Europe.

Alors institutrice primaire dans une école de sa région, Céline Bouzegza s’inscrit à des cours du soir en boulangerie-pâtisserie et chocolaterie-confiserie, un peu comme ça, parce qu’elle est fan de chocolat. « Avec la formation, je suis tombée dans le chocolat : une fois que j’ai commencé à le travailler, plus moyen de m’arrêter. J’ai rapidement décidé de me reconvertir et de devenir chocolatière. »

Convaincue qu’il y a une réelle demande de chocolats artisanaux, Céline l’est également de la nécessité de se déplacer pour aller à la rencontre de ses clients. L’idée un peu folle de développer son activité dans un camion fait son chemin : « Avec le camion, l’idée c’est de jouer sur la proximité et sur la transparence. » Céline, bien décidée à ce que son idée roule, peaufine son projet pendant près de deux ans. Elle s’inscrit à la formation « Affaires de femmes, Femmes d’Affaires » organisée par Crédal et on la verra dans l’émission Starters de la RTBF.

Quelques mois plus tard, c’est au volant de son atelier mobile littéralement beau comme un camion que Céline démarre son activité. Dans les quelques mètres carrés du véhicule tout chocolat, Céline officie aux fourneaux et à la caisse. La grande vitre derrière laquelle on peut la voir tempérer le chocolat joue la carte de la transparence et invite les clients à découvrir comment sont confectionnées leurs douceurs préférées. Céline qui a autant de valeurs que d’idées ne fourre pas ses pralines avec n’importe quoi : elle privilégie les produits locaux et/ou provenant de circuits certifiés équitables et propose un assortiment sans colorant, conservateur, arôme artificiel ou lécithine et même une gamme qui convient aux allergiques. 

Quatre ans plus tard, si Céline est au volant d’une affaire qui marche – les clients sont aussi gourmands que fidèles et son chiffre d’affaires se développe régulièrement –, les questions de trésorerie restent compliquées. Céline décide donc de faire appel à Crédal : « J’avais besoin d’aide pour faire le point sur les chiffres. Même si cela marche bien, il me manquait toujours 2000 euros à la fin de l’année. Cette année est la première où je serai à l’équilibre. »

Céline s’inscrit alors dans le programme Echang’Elles organisé par Crédal pour mettre en lien des entrepreneurs en activité et des étudiants. Elle travaille avec Marion, une étudiante en gestion qui envisage de travailler dans l’accompagnement financier des entrepreneurs. « Pendant un an, Marion a épluché toute ma comptabilité et m’a permis d’y voir plus clair, de repérer des erreurs et d’avoir une vision plus positive de mon activité et de l’avenir » sourit Céline. Un partenariat également fructueux pour Marion qui a bénéficié de l’expérience d’une entrepreneure confirmée pour sa première plongée sur le terrain.

Avec son camion, sa fontaine de chocolat et ses belles idées, Céline sillonne les routes de la Wallonie et même de l’Europe dans les festivals de food-trucks où elle porte haut les couleurs du chocolat belge et de l’entrepreneuriat durable.

 

Pour en savoir plus
www.contesdefeves.be

 

Propos recueillis par AC de Neve, chargée de communication


Accompagnement de projet

Affaires de Femmes, Femmes d'Affaires

Vous êtes une femme et vous avez un projet d'entreprise mais vous hésitez à vous lancer ?

En savoir plus

Les Échang'Elles

Louvain-La-Neuve
4 mois

Entrepreneures, Etudiantes, Femmes

Encourager les futures diplômées de l’enseignement supérieur à opter pour une carrière professionnelle ambitieuse dans laquelle l’entrepreneuriat puisse être considéré comme une option solide.

En savoir plus
   
X