Coup de projecteur sur Jacques Liesenborghs

Une vie pour l'école

Jacques Liesenborghs, coopérateur Crédal de longue date, a consacré sa vie à l’école. D’abord professeur de latin et de grec et directeur dans une « grosse » école secondaire du Brabant wallon, il enseigne ensuite à l’Atelier marollien, une école professionnelle du bâtiment dans le quartier des Marolles, puis assure la formation des maîtres pendant 20 ans. Ce riche parcours dans l’enseignement fonde, pour une bonne part, ses engagements politiques et sociaux. Il est aussi co-fondateur de l’association d’éducation permanente « Changement pour l’égalité » (CGé), un mouvement sociopédagogique qui promeut l’égalité sociale et scolaire.

Pour Jacques Liesenborghs, placer son argent chez Crédal, c’est une question de cohérence. « Je suis devenu coopérateur chez Crédal parce que j’ai pris progressivement conscience des vices du secteur bancaire traditionnel. Je ne souhaitais plus que mon épargne serve à des fins que je dénonçais par ailleurs. Placer mon argent chez Crédal, c’est finalement une autre manière de travailler à l’intégration des jeunes et à leur insertion socioprofessionnelle. Mon argent et moi poursuivons depuis les mêmes objectifs » sourit l’ancien professeur. 

   
X