Benoît Roche explore l’univers du champignon

Fungusto

Agronome de formation, Benoît Roche est également passionné par le vin. Son intérêt pour l’œnologie l’amène à explorer les techniques de fermentation, les propriétés de la levure et l’univers des champignons. C’est au Canada lors d’une formation en œnologie qu’il lève le voile sur le monde des champignons « Dans la nature, le champignon a un rôle formidable : il permet la décomposition des matières organiques mais également de substances nuisibles pour l’environnement comme le pétrole ou le PCB. » explique Benoît. 

A son retour du Canada, Benoît Roche devient producteur de champignons « J’ai commencé en 2014 une production des pleurotes sur un substrat à base de paille sur un terrain familial à Ligny. Je cherchais un appui technique et j’ai contacté Crédal. Clémie Vanderwauwen (Crédal Entreprendre) a suivi mon projet dès le début et ensemble, nous avons trouvé des solutions par exemple pour améliorer la gestion de mon temps et le suivi administratif de l’activité. »

Actuellement, Benoît Roche cultive ses champignons dans une serre aménagée, ventilée et isolée par ses soins ainsi que dans un contenair installé dans les locaux d’Agricovert. « Je produis des pleurotes, des Shiitakes et des pleurotes de panicaut. Au niveau de la distribution, j’écoule 40% de ma production via Agricovert (client Crédal) et le reste via des magasins bio et la coopérative Paysans Artisans. J’ai de la chance car jusqu’à présent mon projet se développe bien. J’aime le voir évoluer même si les décisions stratégiques ne sont pas toujours simples à prendre. A mon sens, en Belgique, le mouvement coopératif agricole doit se renforcer ! Je milite pour plus de liens entre les producteurs, pour que les efforts techniques soient partagés. »

Parallèlement à son activité et plus activement en été lorsqu’il ne produit pas, Benoît Roche poursuit ses recherches sur le champignon. Il a entre autre l’idée de prouver que les eaux et les terres polluées peuvent être décontaminées au moyen du Mycélium ! « Après 2 ans d’activités, je suis toujours passionné par les champignons ! Même s’il y a un côté répétitif à mon travail, je continue à apprendre et je sais que ce n’est que le début de l’aventure. »

Propos recueillis par Julie Janssens, chargée de communication

   
X